/mon-cts/rendez-vous-avec-le-dieu-du-cts.html
Distractions et styles de vie

Distractions et styles de vie

par David Trementozzi le 18 mai, 2020
“Car là où est ton trésor, là sera aussi ton coeur.” (Matthieu 6: 21 – Semeur)

Je suis sujet à distraction. Ma famille l’a souvent remarqué; chaque fois que je passe devant une télévision, je suis attiré inévitablement par l’intrigue du film. Et vous? La distraction a fait son lit dans le tissu même de notre culture. Google, les jeux vidéo, la télévision câblée, les tableaux d’affichage, les publicités et mille autres images et sons attirent quotidiennement notre attention. Notre économie en dépend. Chaque jour, des entreprises et des institutions traquent notre intérêt pour que nous achetions leurs biens ou choisissions leurs services… chacune essayant de nous convaincre que nous avons réellement besoin de ce qu’elle nous offre. Malheureusement, nous sommes devenus tellement accoutumés au bruit, que nous reconnaissons rarement ce que nous avons perdu.

Nos technologies et notre confort modernes rendent notre vie plus facile et plus agréable – magasins grande surface, centres commerciaux, ordinateurs, smartphones, tablettes, et Internet. Malheureusement, nous devenons si souvent dépendants de ces choses que nous remarquons à peine combien nous sommes devenus mal-à-l’aise en leur absence, embarrassés par le silence, et combien vite, nous nous ennuyons sans eux. Je ne dis pas que ces choses soient nécessairement mauvaises; en réalité, la plupart d’entre elles sont utiles et importantes pour développer une vie accomplie dans notre vingt-et-unième siècle moderne. Mais il y a une de la sagesse dans le conseil de ne pas permettre à ce qui est bon devenir ennemi du meilleur.

Notre culture de la technologie et de l’accès à tout est une bénédiction mais nous ne devons pas lui laisser commander nos coeurs et notre temps. Une évaluation du quand et du comment nous passons notre temps, dépensons notre argent, et à quoi nous prêtons attention révèlera rapidement où est notre trésor. Si nous passons la plupart de notre temps à être distraits par les nouveautés du jour, il nous en restera peu pour la prière et la louange – sans lesquelles, une foi dynamique ne peut pas grandir.

J’avais l’habitude d’avoir profondément envie de solitude et de silence car c’est là que je trouvais le contentement et la paix dans la prière. M’attendre à Dieu dans ces moments de quiétude et dans des endroits à part faisait partie de ma vie. Et dans ces moments, j’expérimentais combien ma relation avec Christ m’était précieuse; c’était le trésor qui maintenait mon attention entière. Cependant, j’ai vieilli, et bien que j’aspire toujours à ces endroits sacrés et à ces silences dans la présence de Dieu, je me bats parfois pour pouvoir rester attentif dans la prière et rester affamé de cette pratique régulière au milieu des occupations de ma routine journalière. Et vous?

Et maintenant, qu’est-ce qu’on fait? Un pas à la fois. On fait ce qu’on peut, même si cela nous semble très peu. Si nous pouvons prier ne fut-ce qu’une minute sans distraction, alors, faisons-le. Ensuite, nous recommençons le lendemain et le jour d’après. Assez rapidement, nous ne prions pas seulement plus longtemps mais cela commence à nous plaire. Si nous continuons dans cette discipline, nous ne pourrons plus imaginer notre vie autrement. En ces jours où nous sommes accablés journellement par quantités de distractions, que Dieu nous aide à garder ce trésor en cultivant, libre de ces distractions, des coeurs remplis d’amour et de service pour Christ!

* Ce texte est adapté et utilisé avec la permission de DesperateForGod.com.
David Trementozzi
back